Archives de Tag: gourin france

Gourin et La Grande Traversée

Portail web

Ce77IvTWQAEAJ6D

Vers 1968 ou 69, notre instituteur et directeur de l’école primaire des garçons de Gourin est Monsieur Jean Le Roux. Il avait organisé une réunion pédagogique (on dirait aujourd’hui une conférence) organisée dans le CEG Chateaubriand, présentée par Jean Montaufray.

Pour moi, quand j’étais gamin, Jean Montaufray était le photographe. Cet homme super sympathique était rentré des États-Unis et du Canada quelques années plus tôt. C’est lui qui nous a montré un vrai drapeau Américain de près: celui-ci n’avait que 48 étoiles mais il nous précisait que « maintenant il y en avait 50… »
A l’époque, je collectionnais les diapositives sur les missions spatiales « Apollo »… J’avais de nombreux camarades d’écoles mais aussi des petits voisins « Américains » comme on disait. Ils étaient nés aux USA et avaient donc la nationalité américaine. Le père de Pascale travaillait même pour la NASA… C’est sur que pour aller sur la lune, il était préférable d’être…

Voir l’article original 220 mots de plus

Gourin à l’honneur…

IMG_1466.JPG

Les délégations de Louisiane et d’Irlande du nord reçues par Breizh-Amerika et Bretagne Transamerica au château de Tronjoly à Gourin

IMG_1498

Dr Michael Vincent

#‎Gourin‬ à l’honneur lundi 8 août avec la visite d’une délégation de Louisiane menée par Dr Michael Vincent, chercheur au ‪#‎LSUagCenter‬ (Université d’état de Louisiane) et membre du Codofil -Agence des Affaires Francophones de Louisiane, Bryan Mitchell Theriot, directeur de la Galerie Acadiana de Scoot (qui a visité les expositions d’ A Ciel Ouvert Gourin avec sa présidente Nicole Jamet), la délégation d’Irlande du nord menée par le député de Belfast-sud, Alasdair McDonnell qui revendique le maintien de l’Irlande du nord dans l’Union Européenne… accompagné de son attachée parlementaire Caroline McNeill

IMG_1502

Alasdair McDonnell

D’une façon émouvante, après les explications du député dont l’esprit nous est sympathique, les personnes présentes ont compris l’enjeu que représente la sortie du Royaume Uni qui entraîne la partie nord de l’Irlande tandis que la partie sud se développe économiquement et harmonieusement dans l’UE et de plus fait partie de la zone euro… Les communautés irlandaises sont en paix et l’Europe est garante de cette situation. Le député souhaite que l’Union reste comme elle est aujourd’hui… Il craint que ce démantèlement de l’UE soit néfaste à tous les pays finalement!… Il recherche l’appui des cousins de Bretagne.

IMG_1497

Hilary Beirne


Autre personnalité présente, Hilary Beirne qui était déjà venu au château de Tronjoly il y a deux ans. Il est membre du comité du défilé de la Saint-Patrick de New-York. Durant son séjour à Vannes et notamment au Festival Interceltique de Lorient, il annoncera l’invitation du Bagad de Vannes pour 2018 et celui de Lorient en 2017… avec la collaboration de Breizh Amerika présidée par Charles Kergaravat.

IMG_1496

Au nom de Bretagne Transamerica, Christiane Jamet et moi-même Jean François Baudet remercient la commune de Gourin, représentée par Hervé Le Floc’h, premier adjoint au maire, ainsi que les personnes présentes, pour l’accueil que la cité a accordé à ces délégations qui ont honorés les expositions du château de Tronjoly par leur présence.
Cette visite s’est achevée par un cocktail dont le cidre de Gourin, accompagné de diverses charcuteries locales très appréciées des visiteurs (merci Philippe Cotten) et en cadeau une douzaine de crêpes gourinoises à chaque représentant, offertes par l’association Bretagne Transamerica.IMG_1499

Avant première en France au Cinéma Jeanne d’Arc pour le film “The Immigrant”

Jean-François Baudet, président de BTA, Josette Jouas et Christiane Jamet, toutes deux vice-présidentes, et Matthieu Péron, président du cinéma, ont proposé une soirée sur l'émigration aux Etats-Unis. |

Jean-François Baudet, président de BTA, Josette Jouas et Christiane Jamet, toutes deux vice-présidentes, et Matthieu Péron, président du cinéma, ont proposé une soirée sur l’émigration aux Etats-Unis. | Photo: Pierre-Marie Quémeneur

bouton_accueil

Vendredi  23 novembre 2013 à 21h, L’équipe du Cinéma de Gourin avait obtenu la diffusion en avant-première en France du film hollywoodien “The Immigrant”. Matthieu Perron, le directeur, nous dit avoir réussi à obtenir ce film grâce à BTA mais notez que ce fut plutôt un très grand honneur pour notre association d’être présente. Une soixantaine de personnes étaient là!
1921. Ewa et sa sœur Magda quittent leur Pologne natale pour la terre promise, New York. Arrivées à Ellis Island, Magda, atteinte de tuberculose, est placée en quarantaine. Ewa, seule et désemparée, tombe dans les filets de Bruno, un souteneur sans scrupules. Pour sauver sa sœur, elle est prête à tous les sacrifices et se livre, résignée, à la prostitution. L’arrivée d’Orlando, illusionniste et cousin de Bruno, lui redonne confiance et l’espoir de jours meilleurs. Mais c’est sans compter sur la jalousie de Bruno…
Belle intrigue avec une mise en scène remarquable. Cette histoire est la pire situation que souhaitaient rencontrer les immigrants d’où qu’ils viennent!… Une Marion Cotillard qui se transforme tout au long du film…  Beaux et bons acteurs! Images dans les couleurs brunes comme à l’époque. Il s’agit d’un film construit avec une partie de souvenirs de l’histoire de la famille de James Gray ou plutôt ce que lui a raconté sa famille.
Josette Jouas a finalement relativisé ce qui se passait à Ellis Island à cette époque et notamment la corruption du personnel qui était plutôt “clean” dans les années 20… Elle a raconté quelques anecdotes de Bretons arrivant à Ellis Island. Les mésaventures comme celles du film étaient plutôt rares dans des familles soudées comme l’étaient les Bretons à l’époque. Josette a fait le point sur la situation où les Bretons travaillaient soit ouvriers dans les usines ou plutôt au service de grandes exploitations dans la campagne… Au Canada, ou plutôt lors de la conquête de l’Ouest-Canadien, c’était encore différent car organisé par le clergé et les missionnaires Oblats!
Photo: Pierre-Marie Quévesseur, journaliste à Ouest-France.
The Immigrant

The Immigrant avec Marion Cotillard

Les honneurs de l’Ambassadeur des Etats-Unis à Bretagne TransAmerica

Photo De gauche à droite: Robert Tate, consul des Etats-Unis à Rennes, Josette Jouas, vice-présidente de BTA, Jean François Baudet, président de BTA, Jean Massé, membre de BTA, Joël Sévénéant, membre de BTA, Charles H. Rivkin, Ambassadeur des Etats-Unis en France, Noëlle Le Dévédec, trésorière de BTA, Murielle et Pierre Bleuzen, membres de BTA, Christiane Jamet, vice-présidente de BTA, Yvette et Claude Nouail, membres de BTA.

Visite de l’exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, M. Robert J. Tate, Consul à Rennes, Mme Josette Jouas, Vice-présidente de BTA, M. Jean François Baudet, Président de BTA, MM. Jean Massé et Joël Sévénéant, membres de BTA, S.E.M. Charles H. Rivkin, ambassadeur des E.U. en France, Mme Noëlle Le Dévédec, Mme et M. Murielle et Pierre Bleuzen, membres de BTA, Mme Christiane Jamet, Vice-présidente de BTA, Mme et M Yvette et Claude Nouail, membres de BTA.

Lors de sa venue à Gourin pour le vernissage de l’exposition du photographe Philippe Béasse, Une collection new-yorkaise, Monsieur l’Ambassadeur de Etats-Unis a tenu a visiter tout d’abord et rendre honneur à l’exposition « Ces Bretons d’Amérique » de Bretagne TransAmerica. Exposition qui relate les liens étroits et historiques qui unissent la région de Gourin et l’Amérique du Nord.

Monsieur Rivkin a posé de nombreuses questions aux membres de BTA qui lui ont été présentés démontrant ainsi l’intérêt qu’il témoignait à ce phénomène d’émigration des Bretons vers le nouveau monde.

Au delà des raisons économiques qui poussaient les Bretons du Centre Bretagne a émigrer, il entendait comprendre les raisons qui les poussaient à quitter leur pays vers les États-Unis ou le Canada. Les raisons religieuses (loi sur la séparation de l’église et de l’État en France en 1905) ne lui ont pas échappées. A plusieurs reprises, il s’est intéressé à la « Breton Connexion ». Il nous a confirmé également ses origines Biélorusses où ses grands-parents ont dû quitter la ville de Minsk dans la première moitié du 20e siècle pour des raisons identiques…

Finalement, la visite s’est prolongée au delà du temps qui était initialement prévu  par le protocole et ce n’est que la chaleur du soleil frappant sous la couverture d’ardoise du premier étage du château de Tronjoly qui a eut raison des visiteurs de marque…

Descendus à la fraîcheur du rez-de-chaussée, les visiteurs se sont ensuite dirigés dans la salle d’honneur pour féliciter le photographe Philippe Béasse pour le travail remarquable qu’il a réalisé avec son œil entraîné sur l’architecture New-Yorkaise.

Lors des discours de bienvenue au premier ambassadeur en visite officiel à Gourin, le Maire de Gourin a souligné longuement et brillamment l’attachement de sa commune avec les États-Unis et a remis à Monsieur l’Ambassadeur la médaille de la ville. Ce dernier a souligné son intérêt pour les manifestations régulières de Gourin sur ce thème et les liens perpétuelles qui unissent nos deux pays. Un pot commun d’honneur offert aux invités  par Gourin et l’Ambassade à suivi et clos cette formidable soirée.

Nous avons pu converser avec Monsieur Robert J. Tate Consul de Rennes et Monsieur Eric Beaty, attaché commercial qui nous ont confié suivre avec intérêt les manifestations de Bretagne TransAmerica. Ce fut un très grand honneur pour notre association et nous remercions Monsieur l’Ambassadeur de sa visite.

Nous remercions aussi les personnes présentes qui ont apprécié la gentillesse et la disponibilité de Monsieur Rivkin qui s’est prêté aux photographes et photos de souvenirs. Nous remercions également la municipalité Gourinoise pour l’accueil qu’elle nous a réservé ainsi que l’équipe du Starman qui a honoré la visite de l’ambassadeur par la présence de superbes voitures de collection.

A l’occasion de cette visite, BTA a le plaisir de recevoir de nouveaux membres au sein de son équipe. Nous leur souhaitons la bienvenue.

Visite de l'exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, Monsieur Le Solliec, mMonsieur Rivkin, ambassadeur des USA et Madame Jouas, vice-présidente de BTA.

Visite de l’exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, Monsieur Le Solliec, maire de Gourin, Monsieur Rivkin, ambassadeur des USA et Madame Jouas, vice-présidente de BTA.

Cadillac rouge lors de la visite de l'ambassadeur

Exposition de voitures américaines par le Starman lors de la visite de l’ambassadeur des États-Unis à Gourin

Avant que j’oublie…sur les Ulliac de Gourin-City (Alberta)

Le magazine « Avant que j’oublie… » est publié en français dans la province d’Alberta au Canada et a réalisé un numéro spécial sur la famille Ulliac partie de Gourin (France) et fondateur du bureau postal de Gourin-City en Alberta.

Grande époque des Oblats (religieux évangélistes des métis au 19e siècle puis entrepreneurs de la région), les Bretons ont rencontré des missionnaires bretons et bénéficié de l’aide et de la fraternité des catholiques français pour s’établir à Plamondon, région du Lac La Biche.

A télécharger ici (en pdf 12.1 Mo)

Carte géographique de la région: