Archives de Tag: émigration

Petit fils d’esclave bigouden…

Petit fils d'esclave bigouden

Petit fils d’esclave bigouden

Né en 1930, Raymond Plouzennec a connu la vie rurale, la pauvreté et la misère du peuple breton de cette époque, en particulier à travers ses grands-parents, qu’il affectionnait, dont Daniel, le maçon journalier, à l’existence comparable à celle d’un esclave.

Pour trouver une vie meilleure, comme beaucoup de ses compatriotes, Raymond a dû s’exiler, quitter cette région parmi les plus déshéritées de France. Il s’est engagé dans la Marine nationale, échappatoire salvateur pour beaucoup d jeunes Bretons. Après deux années de guerre d’Indochine et cinq ans de Marine, il fait carrière dans la gendarmerie maritime.

Aujourd’hui, il revient sur son parcours, en toute objectivité; plutôt que d’écrire, il a choisi de décrire… avec son cœur et ses tripes.

Un beau cadeau de la vie que nous livre ce Breton! En vente sur amazon.fr

La douce retraite californienne

Simone Jamet (née Bacon) vient de Gourin, du village Ty Pom sur la route de Langonnet.
Simone Bacon est la fille d’un agriculteur. Elle est passée par Montréal avant de venir à Catskills (Etats de New York) . Elle est très dynamique et complémente le caractère fougueux et entreprenant de Lucien Jamet (premier secrétaire du Stade Breton: à voir sur la vidéo dans l’épisode 2). Elle connait bien son métier de serveuse et Lucien le voit bien!

Ils se marieront en express dans le Massachusset… Ils ont deux enfants: Philippe et Éveline.

Finalement, ils quittent Catskills pour New York où ils achètent un nouveau restaurant: mais l’emplacement se révèlera pas si intéressant. Louis avait pourtant eut l’opportunité de prendre une franchise dans les tours jumelles…

Ils sont partis un jour pour acheter une résidence secondaire en Californie et finalement y émigrent avec Louis son frère et son épouse Colette.
Ces derniers y monteront une pâtisserie industrielle (à voir dans une prochaine vidéo).

Lucien est à la retraite aujourd’hui à ’82 ans mais ils nous confiera dans le creux de l’oreille qu’il reviendrait bien à Gourin. Simone n’est pas d’accord mais on ne peut pas la blâmer car ils sont heureux sous le soleil de la Californie…

Comment émigrer aux États-Unis en 2013?

DOSSIER BRETAGNE TRANSAMERICA:
Comment émigrer aux États-Unis en 2013? Les Bretons sont recherchées seulement si vous avez bac + 3 tout est possible! Oui, c’est nouveau!
Participer à la loterie de la carte verte officielle du gouvernement américain! Hélène l’a fait et à gagner du premier coup! Mais attention aux arnaques…

Site de l’ambassade des États-Unis à Paris: http://french.france.usembassy.gov/

Site du Gouvernement d’état pour la loterie de la diversité: http://travel.state.gov/search/search_4654.html?searchText=green+card

Site de la Délégation Générale du Québec à Paris: http://www.gouv.qc.ca/portail/quebec/international/france/

Précaution d’usage: Ce n’est pas parce que BTA diffuse une entrevue sur l’émigration et dévoile une des façons d’émigrer en 2013 que nous sollicitons les jeunes à émigrer. Il s’agit d’un choix très difficile à prendre pour chacun et qui ne se prends à la légère. Il faut penser aux familles qui ne l’entendent pas de cette manière et qui pourraient mal interpréter notre démarche qui se veut uniquement d’information. Mais en temps de crise économique, nous recevons de nombreuses demandes de jeunes gens et filles qui nous surprennent et qu’il faut traiter du mieux possible grâce à nos expériences communes et anciennes.

BZH-NY, association à but non lucratif, présentée par Charles Kergaravat


BZH NY Association des Bretons de New-York.

  • L’émigration des Bretons a toujours existé en Nouvelle-France.
  • Aux États-Unis elle a débutée il y à 100 ans. Au débuts de cette émigration, les Bretons sont allés  travailler chez Michelin… Dans les années  30, il existait une association: Les Ajoncs d’or…
  • Puis dans les années  60, Le Stade Breton de New York…
  • Aujourd’hui, la nouvelle association est BZH-NY dirigée  par un Breton de deuxième génération, Charles Kergaravat.

Charles est né à New-York de parents Bretons… Charles nous présente l’association…

Plus Breton que lui, tu meurs!… Il est un exemple pour notre région!…

Vous pouvez soutenir l’association BZH-NY en devenant membre en ligne pour un an et recevoir votre carte plastifiée avec votre nom en allant sur le site: http://www.bzh-ny.org

Également chaque été, à Gourin, visitez l’expo  « Ces Bretons d’Amérique » au Château de Tronjoly.