Archives pour la catégorie Gourin

La Vie en rose – French Restaurant

Restaurant « La Vie en rose » en banlieue de New-York…

Ce jeudi 12 mai 2022, au château de Tronjoly, nous avons reçu la visite de Jean-Yves Macé … qui se souvient avoir visiter l’exposition « Bretagne North America » dans les années 90 (premieres expositions au château)… où trônait dans la longère une véritable et grosse voiture américaine devant une grande photo du restaurant « La Vie en Rose »

AVIS DE RECHERCHE

Jean-Yves a travaillé, comme cuisinier dans ce restaurant en 1969, avec deux Gourinois qu’il a perdu de vue puisqu’il est parti en Californie où il a créé un restaurant à Santa Barbara.

Il est revenu au pays et habite maintenant Saint-Nazaire.

En visite chez une amie Gourinoise, il est venu nous apporter un menu de l’époque du restaurant « La Vie en rose » et des diapositives où apparaissent deux Gourinois selon lui..

Les identifiez-vous?

Si oui, merci de nous laisser éventuellement leurs coordonnées. Jean-Yves serait heureux de les saluer…

Devenez Artists Angels!

UN DOCUMENTAIRE MUSICAL VIVIFIANT ET HUMANISTE !

Le réalisateur du film documentaire « La Grande Traversée » récidive et propose un nouveau documentaire financé par crowdfunding.

Philippe Orriendy
Philippe Orreindy

« Je fais appel à vous exceptionnellement pour la campagne de crowdfunding de mon projet de documentaire musical « Breizh in the USA » : un road movie de « world music » bretonne à travers les USA. »

Philippe Orreindy

Voir le film (prémontage)

Le prémontage de 60’ est pratiquement terminé. (Lien vidéo) :  https://vimeo.com/687148435      Mot de passe : Film  

La plateforme de crowdfunding Proarti est en coproduction sur le film. Ce qui vous donne l’avantage de défiscaliser vos dons à hauteur de 66 %, en plus de vos contreparties !

Expo-photo
Expo-photo

Voilà le lien de la campagne « Proarti » qui vous permettra de voir le pré-montage du film qui est déjà pratiquement tourné :

https://www.proarti.fr/collect/project/breizh-in-the-usa/0

https://www.proarti.fr/collect/project/breizh-in-the-usa/0

Si vous avez très peu de temps, il est possible de procéder aux dons, en trois clics, sans créer de compte avec ce lien :

https://don-express.proarti.fr/breizh-in-the-usa-0

Par avance, merci de votre générosité et de votre soutien.

5e avenue 9-11 2015 alberta canada Amérique Breizh breizh-amerika Breizh on the road Bretagne Transamerica breton Bretons bta bzh bzh new-york bzh ny Canada Charles Kergaravat Chicago château de Tronjoly château de Tronjoly à Gourin Vidéos visibles Collective 2015 Cérémonie danielle diaspora Expositions Fête de la Bretagne Gouel Breizh Gourin Gourin-city gourin france jamet Jean-François Baudet josette Lafayette La Grande Traversée Michigan New York plamondon Retrouvailles saint patrick Statue Tronjoly usa Vernissage Tronjoly émigration

11 Septembre, une histoire française…

« 11 Septembre, une histoire française ».

Lien vers le reportage de TF1 (replay)

Danielle Anne Délie


Danielle Délie, 47 ans et 2.749 autres victimes des attentats du 11 septembre…

Le 11 septembre, elle se trouvait au 92e étage du 1 World Trade Center, dans les bureaux de sa société, la compagnie d’assurances Marsh et Mc Lennan.

De longue date, elle habitait aux États-Unis mais, pour ses amis, elle conservait des goûts typiquement français: Danielle aimait le bon vin et la mode.

Lien vers le reportage de TF1 (replay)

TF1 samedi 4 septembre à 13 h 40

Lien vers le reportage de TF1 (replay)

Enregistrement de l’émission à Gourin le 22 janvier 2021.
Le nom de Danielle Anne Délie: Ground 0 à New-York

Fait marquant: Le premier nom d’une personnes civile décédée dans une des deux tours de New-York est une Américaine originaire de Gourin.

Samedi 4 septembre 2021 à 13 h 40 sur TF1

dans l’émission Grands Reportages Découverte.

Mercredi 8 septembre 2021 à 23 h sur TMC

dans le cadre de la Soirée spéciale consacrée au 11 septembre 2001.

Le documentaire sera précédé d’une Emission spéciale à 21h15 « 21H Média » présentée par Julien Belverr.

Ouest-France vendredi 3 septembre 2021

Lien vers le reportage de TF1 (replay)

Samedi 11 septembre 2021 à 10 h 30 à Roudouallec

20 ans après: cérémonie du souvenir de l’attentat du World Trade Center à New York (Ground Zéro), en hommage aux victimes du 11 septembre 2001, en partenariat avec la municipalité de Roudouallec, le 11 septembre 2021, à 10 h 30, place Louis Guiffès (place du monument aux morts).

Hommage à Nicolas Le Grand, pionnier de l’émigration bretonne aux Amériques à la fin du XIXe siècle. Celle-ci entrainera un mouvement de masse de 115.000 Bretons vers l’Amérique du Nord jusqu’aux années 1960.

Sa maison, qui se trouve juste à côté de la place Louis-Guiffès peut être considérée comme le point Zéro de l’émigration Bretonne en Amérique du Nord.

Exposition de voitures américaines.

Vidéo: 11 septembre 2011

Vidéo sur le Mémorial du 11 septembre à New York par Jean François Baudet

En 2013, Jean François Baudet, président de Bretagne Trans America se rend à Ground 0 et découvre le nom de Danielle Anne Délie. En fait, après la liste des pompiers New-York décédés, le premier nom des victimes civiles est celui de notre compatriote…

Remember

Lien vers le reportage de TF1 (replay)

5e avenue 9-11 2015 alberta canada Amérique Breizh breizh-amerika Breizh on the road Bretagne Transamerica breton Bretons bta bzh bzh new-york bzh ny Canada Charles Kergaravat Chicago château de Tronjoly château de Tronjoly à Gourin Vidéos visibles Collective 2015 Cérémonie danielle diaspora Expositions Fête de la Bretagne Gouel Breizh Gourin Gourin-city gourin france jamet Jean-François Baudet josette Lafayette La Grande Traversée Michigan New York plamondon Retrouvailles saint patrick Statue Tronjoly usa Vernissage Tronjoly émigration

Un désordre est constaté sur notre statue

Photos comparatives

Aux membres et donnateurs,

Chers amis,

J’ai le regret de vous informer qu’on a constaté un désordre sur notre statue de la Liberté!

ORIGINE NON DETERMINEE.

Le dimanche 21 février 2021, je suis informé d’un dommage sur la statue.

Une expertise d’assurance en dommage directe par la MAIF est programmée le 7 avril, elle est limitée au strict minimum de personnes compte tenu de la pandémie. J’y ai assisté en ma qualité de président de l’association.

La fissure est franche mais limitée. Elle laisse à penser qu’il s’agit d’un évènement soudain puisqu’aucune trace n’avait été signalée jusqu’à cette date… Mais c’est une erreur, le jour de l’expertise, les personnes présentes constatent qu’entre la photo prise en février et celle d’avril, une légère évolution a eu lieu…

Sur les photos prises, on constate une légère augmentation de la fissure sur le bras (indiqué par une flèche). Des tâches blanches et d’autres noires apparaissent également à différents endroits de la statue…

Il a été aussi suggéré qu’il pourrait s’agir d’un coup de foudre ou d’un vandalisme… Mais les dommages évoluants, ces possibilités sont aujourd’hui écartées.

DEFAUT DE FABRICATION?

Il reste une hypothèse qui serait l’oxydation de la statue. Mais cela est étrange parce que le bronze ne s’oxyde pas de cette façon. Le bronze a tendance à s’oxyder en dégageant de l’oxyde de cuivre ou « vert de gris ». Le bronze est résistant et n’éclate pas comme on peut le constater sur la photo. De plus, notre statue est neuve!

Jointe par la mairie, la fonderie a catégoriquement rejeté cette hypothèse. La mairie a également contacté les Musées Nationaux et ceux-ci ont indiqué se rapprocher d’un expert de leur connaissance pour obtenir son premier avis en regardant la photo du désordre.

EXPERTISE(S) AMIABLE(S) CONTRADICTOIRE(S)

Compte tenu qu’il est difficile de déterminer la cause possible, une expertise amiable devrait être organisée dans le cadre de la garantie Protection Jurique ou Défense Recours par l’Assurance de la mairie.

De notre coté, nous avons joint un expert indépendant spécialisé dans les oeuvres d’art qui nous a déclaré au téléphone en regardant les photos qu’un défaut de fabrication pouvait être à l’origine du sinistre et plus particulièrement sur la qualité de la matière première. Il ajoute même qu’aucune intervention extérieure ne semble être à l’origine de ce dommage.

La statue a été installée le 24 juin 2020 et nous avons interrogé notre expert sur le délai de la garantie légale du fournisseur. Notre expert nous a assuré qu’elle était trentenaire pour les oeuvres d’art de cette catégorie. Il est vrai que cette statue en bronze aurait dû avoir une durée de vie supérieure à la nôtre…

Nous avons volontairement ajouté un pluriel à notre titre car les expertises amiables peuvent durer longtemps… Si aucun accord n’est possible, ce sera la place aux expertises judiciaires mais on n’en est pas là!

C’est donc avec une grande déception que nous vous annonçons cette nouvelle. Il sera intéressant de constater au fil du temps l’évolution qui permettra de renforcer l’hypothèse de l’expert que nous avons contacté.

Jean François Baudet

président de Bretagne Trans America

5e avenue 9-11 2015 alberta canada Amérique Breizh breizh-amerika Breizh on the road Bretagne Transamerica breton Bretons bta bzh bzh new-york bzh ny Canada Charles Kergaravat Chicago château de Tronjoly château de Tronjoly à Gourin Vidéos visibles Collective 2015 Cérémonie danielle diaspora Expositions Fête de la Bretagne Gouel Breizh Gourin Gourin-city gourin france jamet Jean-François Baudet josette Lafayette La Grande Traversée Michigan New York plamondon Retrouvailles saint patrick Statue Tronjoly usa Vernissage Tronjoly émigration

History of our Liberty Statue

Gourin: The American capital of Brittany

Gourin and the surrounding towns in the Morbihan have a strong connection to the United States as the region was part of the largest story of emigration in Western France over the last 120 years. Over 100,000 Bretons from the area crossed the Atlantic in search of the America dream with numbers peaking between 1950-1960. For many newcomers to Gourin the memories of this American history and connection were fading at the same rate as a small resin Statue of Liberty that no longer could weather the Breton winters. This original resin statue had been given by Air France to the city in 1986. In 2019, a crowdfunding campaign on Kengo was launched to finance a new bronze version of Lady Liberty that would renew Gourin’s reputation as the American capital of Brittany. Over 300 donors generously participated in financing the 70k euros needed to caste a bronze statue of America’s greatest symbol of democracy, justice, freedom and friendship with France.

June 24, 2020, Gourin

Installation of this bronze statue of Frédéric Auguste Bartholdi, creator of the Statue of Liberty in New York.

National Museums and Chapon Foundry

The making of the statue was supervised by the Louvre and National Museums molding workshop (stamp on the back of the plinth, right). The statue which stands on the Place de la Victoire de Gourin was cast in 2020 by the Foundry Chapon de Bobigny (stamp on the back of the plinth, on the left). This project was started thanks to a partnership between Bretagne TransAmerica and the town of Gourin.

Reproduction of the statue from the Orsay museum

The Gourinoise statue is an identical reproduction of the Statue of Liberty from the Orsay Museum in Paris, 2.90 m high. That one, donated by Bartholdi in 1889, was installed in the Jardin du Luxembourg in 1906. It was moved to the Orsay Museum in 2012 and replaced by a copy.

November 15, 1889, Paris

Date inscribed on the tablet of the Gourinoise statue. It recalls the day of the inauguration of the Statue of Liberty on Île aux Cygnes in Paris (11.50 m high), cast by the famous Thiébaut Frères Foundry (stamp on the plinth, left side). It was offered by French citizens living in the USA, as part of the centenary of the American Revolution, on the occasion of the Exposition Universelle of 1889 in Paris.

October 28, 1886, New York

Inauguration of the New York Statue of Liberty. Donated to the USA thanks to funds raised by the French people, it symbolizes the friendship between the two countries and a desire to magnify freedom, expressed, at her feet, by the broken chains of slavery.

On the tablet of the New York monument, we can read « JULY IV MDCCLXXVI » (July 4, 1776), date of the Declaration of Independence of the United States.

Besoin de vous

Elle sera inaugurée en 2021?… peut-être en 2022?

Aucune date n’a encore été retenue pour 2021 et on ne peut pas écarter un nouveau report… (NDLR: 17 janvier 2021)

Commission BTA-Mairie

Lundi 13 juillet 2020, dans le respect des distanciations, la commission BTA-Mairie s’est réunie dans la grande salle du conseil à la mairie de Gourin pour la première fois depuis février 2020 (visite à la fonderie Chapon), c’est à dire depuis la crise du Covid-19 et l’élection d’une nouvelle équipe municipale…

Compte tenu des possibilités d’une deuxième vague de contamination et du fait que les vols aériens en provenance des États-Unis sont suspendus, la décision a été prise d’inaugurer la nouvelle statue de la Liberté en été 2021… La date n’a pas été retenue pour l’instant et sera prise selon les disponibilités de la salle des fêtes. De plus, la sécurité sanitaire de plus de 300 donateurs et de leur accompagnateur ne peut pas être assurée selon les conditions actuelles…

La commission s’est penchée également sur le texte illustrateur qui sera disposé sous la statue de la Liberté. Il y aura deux textes:

– Un texte court pour une lecture rapide pour expliquer la présence de cette statue (en trois langues: français, anglais et breton). Chacun de ces textes sera disposé de chaque coté inférieur du socle.

– Un texte plus détaillé donnera une explication historique sur la présence  et les raisons honorifiques d’une reproduction du Musée du Louvre à Gourin. Ce texte est en cours de finalisation.

Texte court retenu (en français) qui sera disposé dans quelques jours:

« Statue de la Liberté en bronze de Frédéric-Auguste Bartholdi, réalisée grâce aux dons de plus de 300 contributeurs. Allégorie de l’émigration bretonne vers les Amériques depuis la fin du XIXème siècle, elle symbolise la liberté, le courage, la détermination et l’esprit d’aventure des Bretons qui ont franchi l’Atlantique à la recherche du rêve américain. »

Le club philatélique a souhaité réalisé un carnet de timbres sur Gourin, des cartes et des enveloppes à cette occasion…

La commission a décidé de se réunir à nouveau aussi souvent que cela sera possible et il a été mis en place la possibilité de suivre en vidéo-conférence pour ceux qui le souhaitent.


Elle est arrivée le 24 juin 2020

Reportage diffusé sur France 3 Bretagne le jeudi 25 juin 2020 signé Muriel Le Morvan.
Le mercredi 24 juin, l’installation de la nouvelle statue de la Liberté au centre-ville de Gourin suite à une participation citoyenne de plus de 330 personnes. L’inauguration officielle n’est pas encore programmée mais souhaitée vers septembre-octobre 2020. Cette inauguration fermera définitivement ce projet.
IL N’EST PAS TROP TARD… Si vous souhaitez participer, il est encore possible de laisser votre don PAR CHÈQUE (minimum 10€) à la mairie de Gourin (et pour un don supérieur) bénéficier encore d’une exonération fiscale pour 2020. Rappelons que ce projet a été piloté par une commission Bretagne TransAmerica avec l’aide de la mairie de Gourin pour la partie logistique et surtout fiscale, ainsi que par la plateforme #Kengo.bzh pour le crowdfounding.


La statue de la Liberté terminée mais bloquée à Paris

Mars 2020: Financée par une campagne de dons participatifs (crowdfunding) organisée l’été dernier par le biais de la plate-forme bretonne #Kengo, la statue de la Liberté en bronze est terminée. « La belle attend à Paris son transporteur… qui ne viendra pas rapidement à cause du coronavirus. Après son confinement, elle rejoindra Gourin, après la pandémie, comme un oiseau de bon augure », commente le maire, David Le Solliec, qui joue donc les prolongations à la mairie, la réunion d’installation du prochain conseil municipal ayant été reportée, comme partout ailleurs en France…


Février 2020: le bras est assemblé au buste de la statue dans la fonderie Chapon. Il reste encore à assembler le buste à la base inférieure… On devrait réceptionner la statue dans les temps: c’est à dire mars 2020…


Il n’est plus possible de faire un don sur la plateforme Kengo puisque le crowdfounding commené le 28 juin s’est terminé le 8 octobre 2019. Toutefois, pour les personnes retardataires, il est encore possible de faire un don par chèque à la mairie pendant quelques jours encore…

Le montant minimum sur Kengo a été atteint (il fallait au moins 30.000€…). Le projet est Validé. MERCI KENGO.BZH! Ce fut une Superbe expérience!… La commune de Gourin et l’association Bretagne TransAmerica remercient tous les donateurs.

Suivez en continue l’évolution des futures opérations jusqu’à l’inauguration en 2020 en souscrivant à la newsletter de l’association Bretagne TransAmerica: Souscrire à la newsletter sur la statue de la Liberté en cliquant ici!


Revivez notre campagne de crowdfounding en vidéo…


Kengo.bzh: projet validé! Merci à tous!

https://www.facebook.com/kengobzh/videos/2460244604265168/

et vous?…

Comment souscrire sur la plateforme de Kengo?

LIEN VERS KENGO.BZH

https://www.kengo.bzh/projet/1978/statue-de-la-liberte-a-gourin


Nouvelle statue de la Liberté

« On s’est bien amusé à Gourin lors de la fête de la crêpe…  » (peinture réalisée par Alix , artiste qui expose à Tronjoly)

De 1880 à 1970, plus de 100 000 Bretons ont émigré en Amérique…

Patrimoine culturel et immatériel : La région de Gourin est l’épicentre de l’émigration des Bretons en Amérique du Nord. Entre 1880 et 1970, l’émigration des Bretons est comparable à celle des Irlandais.

La première chose que voyaient les Bretons en débarquant des bateaux dans le Nouveau Monde était la statue de la Liberté.

Les Bretons découvrent la statue de la Liberté à New-York

Elle est le symbole de la « Liberté sur le monde » offerte par le peuple de France aux Américains lors d’une souscription volontaire.
Pour rappeler cette page importante dans l’Histoire des Bretons, nous souhaitons la création d’une réplique miniature de la statue qui viendra symboliser l’arrivée des Bretons aux États-Unis et au Canada.
La commune de Gourin au cœur du Centre Bretagne accueillera en son cœur, la petite statue.
Cette statue sur la place du centre-ville de Gourin rayonnera au cœur du Centre Bretagne.
Cette statue matérialisera le lien indéfectible des relations particulières qui unissent la région de Gourin et l’Amérique du Nord.

Faîtes un don sur kengo.bzh pour la nouvelle statue!

(Don par carte de crédit: cliquez ici pour allez sur le site sécurisé de Kengo.bzh)

 

La statue de la Liberté de Gourin sera identique à celle du jardin du Luxembourg à Paris (en partenariat avec la Réunion des Musées Nationaux)

Soirée Breizh Amerika Startups Contest

Belle soirée Breizh Amerika Startups Contest ce lundi 20 mai: 4ème du nom!…

Charles Kergaravat a fait le point sur ces 3 premières éditions avec le témoignage de Jean-François Istin NDMAC( brasserie connectée), gagnant du premier concours….

Il a également donné trois exemples américains sur l’entrepreneuriat et les moyens de lutter contre la fracture numérique dans les zones rurales:
1) Le déploiement de l’Internet haut débit (GIG city) par la ville Chattanooga, Tennessee pour stimuler la revitalisation économique
2) Le programme #TulsaRemote mis en place pour attirer des “remote worker” venus de partout aux États-Unis
3) Le Rise of the Rest, un fonds d’investissement qui organisent des pitch contest de 100 000 dollars dans 38 villes de taille moyenne en Amérique rurale.
On a pu découvrir la futur création de l’annuaire des commerces en langue bretonne stal.bzh en ligne prochainement et qui sera géré depuis Langonnet (56)…
Le développement de la fibre et du haut débit dans le Pays du Roi Morvan et la possibilité de s’installer en Centre-Bretagne.
Puis avec le maire de Gourin, j’ai pu donner des informations sur la prochaine campagne de crowdfounding sur Kengo.bzh pour la nouvelle statue de la Liberté…

DIASPORA BRETONNE

En quête du rêve américain.

Publié le 20 janvier 2019 dans le quotidien Le Télégramme (Article de Kevin Storm) article le télégramme2019 copy

Diaspora bretonne en quête du rêve américain

Bretagne TransAmerica expose à San Francisco en Californie

L’exposition de Bretagne Transamerica de San Francisco

 

Fête de la Bretagne :

En ce mois de mai 2018, c’est la Fête de la Bretagne, avec plus de 150 événements à travers le monde, qui permet à un large public de découvrir toutes la richesse culturelle de la Bretagne.

Breizh Amerika :

Au cours des 4 dernières années, l’association Breizh Amerika a organisé des événements dans plus de 15 villes américaines, présentant à chaque fois la culture, la musique, la nourriture et la dynamique festive de la Bretagne.

Collaboration avec Bretagne Transamerica :

Deux vidéos réalisées par Jean François Baudet de Bretagne Transamerica à Gourin présentent les premières tournées. Un documentaire en trois langues (français, bretons et anglais) sur la tournée 2017 du réalisateur Yann Rivallain « Copains comme cajuns » enrichira l’exposition cet été au château de Tronjoly.

Breizh Amerika Collectif :

En ce mois de mai 2018, Breizh Amerika Collective sera à nouveau sur la route et 6 concerts auront lieux en Californie avec des artistes bretons comme Thomas Moisson, Julien Le Mentec et Gweltaz Rialland. Il faut ajouté le bassiste américain, Joe Kyle Jr (Pinetop Perkins, Martin Denny, et Al Kooper).

Exposition de BTA :

Une grande nouveauté accompagnera ces musiciens: Une partie de l’exposition gourinoise « Ces Bretons d’Amérique » sera présentée durant tout le mois de mai au Consulat de France à San Francisco. L’Alliance Française a monté avec Breizh Amerika, cette exposition sur la Bretagne et la particularité américaine de Gourin et sa région n’a pas manquée de les séduire.

Ces Bretons dans l’ouest de l’Amérique :

Par exemple, les Américains pourront découvrir l’histoire de ce médecin de Guémené sur Scorff qui a rejoint sa fiancée en Amérique au début du 20e siècle et qui finira médecin chez les Amérindiens avant de revenir en France pour la guerre 14-18. Ils pourront également découvrir ces Bretons qui ont participé à la notoriété mondiale de la « ruée vers l’or » à San Francisco ou encore ces Brestois qui ont été vedettes à Hollywood et qui détiennent un records mondial puisqu’ils comptent le plus grand nombre d’acteurs dans une même famille… Trois panneaux en français seront présentées intégralement comme à Tronjoly.

Nous avons une très grande pensée pour David Le Solliec et la municipalité de Gourin qui ont soutenu l’association depuis plus de 10 ans.  Le maire de Gourin a écrit sur Facebook être très honoré de cette nouvelle notoriété pour la commune.

En photo : un des panneaux qui s’appelle « Médecins Bretons au Far West » était ici présenté à Tim, de la tribu des Black Feet, qui est venu visiter la Bretagne en juillet 2017.

Réunion des Américains Accidentels

NOUVEAU:

>>>>SITE DES AMÉRICAINS ACCIDENTELS: https://www.americains-accidentels.fr/page/222256-qui-sommes-nous


[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Jwjc28fIOm0&w=560&h=315]

Réunion publique de la nouvelle association des Américains Accidentels à Gourin (56110), le 29 avril 2017, salle des fêtes au Domaine de Tronjoly, organisée par la mairie de Gourin et Bretagne Transamerica.

Cette association a été créée pour aider les binationaux dans leurs démarches administratives, effectuer un collectif d’entraide et éventuellement obtenir une aide juridique.

Assistance de la réunion des Américains Accidentels à Gourin

Assistance de la réunion des Américains Accidentels à Gourin

80 personnes se sont inscrites mais la petite salle des fêtes de Gourin comptait bien 150 personnes. Presque tous les médias nationaux étaient là!

Première réunion publique à Gourin

Une partie des Américains « accidentels » ont donc répondu à l’appel de Fabien Lehagre qui, depuis 2015, a lancé son collectif qui regroupe ces Franco-Américains, nés sur le sol français d’au moins un parent américain ou nés sur le sol américain d’au moins un parent français.

Nous avons appris également que cette loi s’applique aux autres Français qui auraient pris la double nationalité volontairement comme cela a pu se faire pour des raisons professionnelles comme l’obtention de licence d’alcool pour les restaurateurs par exemple (mais ces personnes ne sont pas encore détectées par quelque indice d’Américanité que ce soit).

A l’entrée, on a enregistré les personnes qui étaient intéressées pour recevoir de l’information sur la nouvelle association des Américains Accidentels ainsi que le compte rendu de la réunion. En effet, la plupart des personnes présentes étaient là pour leur cas personnel mais aussi pour leurs enfants, amis ou connaissances qui leur avaient demandé de prendre un maximum d’informations.

Qui est concerné?

Les États-Unis, ils n’y ont passé que quelques semaines ou quelques années d’enfance. Compte tenu que leurs papiers d’identités indiquent le lieu de naissance, la personne présente possède donc obligatoirement un indice d’«américanité» et est détecté par sa banque.

Certains se demandaient même s’ils étaient bien binationaux puisque jamais ils n’ont réclamé leur nationalité américaine… Et bien, pour le gouvernement américains tout enfant de Bretons, né aux États-Unis revenu au pays de ses parents avant sa majorité est automatiquement Américain…

Pourquoi ces personnes sont recensées par les banques?

Une loi américaine et un accord franco-américain déclare cette personne comme « potentielle » contribuable des États-Unis et doivent régulariser leur situation volontairement et rapidement sous peine d’être dans l’illégalité. Pour l’instant, il n’est pas possible de déterminer les sanctions sauf que les banques seront pénalisée si elles ne collaborent pas. Par conséquent, certaines banques vous rejettent comme elles en ont le droit pour ne pas être pénalisées.

Au départ, le FATCA* est une loi qui a été votée au sénat américain pour dénicher les contribuables américains qui cachent leur argent dans les banques étrangères ou paradis fiscaux. Mais dans ses filets, elles attrapent tous les Français possédant un indice d’Américanité et ces personnes sont grandement pénalisées et subissent de grands préjudices.

Dans la même semaine, un sénateur Américain , Rand Paul, a fait état à Washington de cette réunion à Gourin et ailleurs dans le monde afin d’abolir cette loi car elle devenait néfaste pour les intérêts des ressortissants Américains résidant à l’étranger à cause des banques qui les rejetaient. Des associations identiques se créent à l’étranger comme au Canada, aux Pays-bas… Nous avons appris avec un Breton de Cork que la situation était identique également pour certains Irlandais binationaux.

Adhérez à AAA

Pour contrer cette loi, l’AAA compte engager des actions en justice pour contester l’application de cette loi en France par des moyens légaux. Cependant, elle a besoin qu’un maximum de personnes se sentent concernées.

Témoignage de Maryline

Témoignage de Maryline

On a pu entendre des témoignages et notamment celui de Maryline qui explique qu’elle s’est retrouvée confronter à ce problème administratif. Elle a répondu aux courriers que lui a envoyés sa banque. Elle souhaiterait abandonner sa nationalité américaine puisqu’elle ni a jamais vécu mais ne peut le faire car elle doit se mettre en conformité avec le fisc IRS qui lui réclame 6000 EUROS avant de lui accorder son abandon de citoyenneté. La situation de ces binationaux est donc devenu complétement ubuesque.

On a pu également se rendre compte que l’Europe n’interviendra pas puisqu’il s’agit d’un accord Franco-américain…

* Foreign Account Tax Compliance Act de 2010 signé le 14 novembre 2013 par l’ambassadeur des États-Unis et le ministre français Pierre Moscovici.

Si vous êtes concernés, nous vous recommandons grandement de vous mettre en relation avec Fabien Lehagre, président des Américains Accidentels.

https://www.facebook.com/USAccidental/
https://www.facebook.com/groups/accidental.americans/

>>>>SITE DES AMÉRICAINS ACCIDENTELS: https://www.americains-accidentels.fr/page/222256-qui-sommes-nous

Depuis Gourin, Fabien Lehagre demande de l’aide à Emmanuel Macron

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=lRmHoMjuNXE&w=560&h=315]