Archives de Catégorie: 11 septembre

Cérémonie du 11 septembre (Photographies)

Photographies prises par Joseph Le Guernic

Cliquer sur la photo pour agrandir

Cérémonie du 11 septembre à Roudouallec

Cérémonie commémorative des attentats de New York du 11 septembre 2001

Samedi 11 septembre 2021, à 10 h 30, place Louis Guiffès à Roudouallec

Roudouallec: Cérémonie commémorative des attentats du 11 septembre 2001. La cérémonie a commencée avec une 1/2heure de retard suite à un incident technique sur une platine. Incident très rapidement oublié car le recueillement de l’assemblée présente s’est fait sentir immédiatement… Le respect de la cérémonie envers les victimes de toutes les barbaries ont fait l’honneur de notre communauté du Centre-Bretagne.

En ma qualité de président de Bretagne Trans America (et représentant les membres de notre association), j’ai été très ému lors de la lecture de mon discours et je tiens à remercier les membres de BTA et toutes les autres associations qui ont oeuvré dans la médiatisation et le succès de cet évènement. Nous n’oublierons pas le bon accueil qui nous a été réservé par la population de Roudouallec.

Grands mercis à toutes et à tous!

Jean François Baudet

Président

France 3 nous a fait l’honneur d’être présente. Ouest-France et Le Télégramme publieront des articles prochainement. Nous les remercions ainsi que les associations, les bénévoles, les élus et le publique Roudouallecois présent ce samedi 11 septembre…

JT 19/20 France 3 Bretagne du samedi 11 septembre 2021.
JT 12/13 France 3 Bretagne du samedi 11 septembre 2021
World Trade Center

Ground Zéro : l’attentat du World Trade Center à New York

Commémoration de l’attentat du World Trade Center à New York (Ground Zéro) en hommage aux victimes du 11 septembre 2001, en partenariat avec la municipalité de Roudouallec, le 11 septembre 2021, à 10 h 30, place Louis Guiffès (place du monument aux morts).

Maison de Nicolas Le Grand

Point zéro : Nicolas Le Grand pionnier de l’émigration bretonne en Amérique

Ce sera également l’occasion de rendre hommage à Nicolas Le Grand, pionnier de l’émigration bretonne aux Amériques à la fin du XIXe siècle. Sa migration entrainera un mouvement de masse de 115.000 Bretons vers l’Amérique du Nord, jusqu’aux années 1960.

Sa maison, qui se trouve juste à côté de la place Louis-Guiffès, peut être considérée comme le Point Zéro de l’émigration Bretonne vers le Nouveau Monde.

Les attentats du 11 septembre 2001

Le 11 septembre 2001, les Etats-Unis étaient frappés en plein cœur par la plus importante série d’attentats de leur histoire, causant la mort de près de 3000 personnes.

Ce jour-là, quatre avions de ligne étaient détournés par 19 terroristes pour être lancés contre des bâtiments hautement symboliques des États-Unis. Deux ont détruit le World Trade Center à New York, un a endommagé le Pentagone près de Washington et le dernier n’a pas atteint sa cible et s’est écrasé en Pennsylvanie.

Parmi les victimes des Twin Towers Danielle Anne Délie dont la mère, Aimée Lohéac, était Gourinoise. Le 11 septembre elle se trouvait au 92e étage de l’une des tours du World Trade Center, dans les bureaux de sa société, la compagnie d’assurance Marsh et Mc Lenman. 

Elle habitait aux Etats Unis depuis de nombreuses années mais pour ses amis elle conservait des goûts typiquement français : Danielle aimait notamment le bon vin et se passionnait pour la mode. Elle fait partie des cinq français décédés dans les Tours Jumelles.

Ground zero: Le nom de Danielle Anne Délie…
Nicolas Le Grand Roudouallec

Nicolas Mathurin Legrand 

Il voit le jour à Roudouallec le 3 juillet 1852. 

Son père, Paul, est tailleur de pierres et sa mère, Marie Joseph Le Goff est couturière.

Il se marie le 26 décembre 1877 avec Marie Françoise Bouédec dont il aura 8 enfants.

A 20 ans il est appelé au service militaire qui durera 5 années.

Durant son service un camarade de promotion lui vante les avantages de la vie aux Etats-Unis. 

Il raconte : « Je vivais misérablement d’un salaire quotidien de 20 sous. Cette situation était bien faite pour me rappeler les récits si souvent entendus ».

En 1881 il part au Havre avec deux Amis (Loeiz Bourhis, dont il n’aura plus de nouvelles, et Job Dauphars, un paysan de Gourin), pour embarquer sur un paquebot en direction de l’Amérique du Nord. Afin de financer son voyage, il emprunte, en hypothéquant sa maison qu’il vient de construire (actuellement située au n° 12 de la rue Nicolas Le Grand, auprès de Corentin Le Bas, commerçant et sacristain à Roudouallec, 360 francs.

Ils arrivent au Canada où ils exercent la profession de bûcherons. Puis ils descendent vers les Etats Unis pour travailler dans des usines ou dans des fermes.

Il ajoute : « là j’ai continuellement voyagé. Dans le Connecticut je gagnais 20 francs par jour. Dans une usine de fer, 450 francs par mois ».

Nicolas n’oubliait sa famille et lui envoyait de l’argent ce qui permis à sa femme de s’installer comme marchande, cabaretière et commerçante. Ces envois d’argent contribuèrent à la création du mythe américain. 

Après avoir économisé une partie du fruit de leur labeur, les 3 compères décident, en 1884, de revenir au pays.

C’est donc propriétaire d’un petit pécule qu’ils arrivent en Bretagne donnant ainsi pour les habitants l’image d’un exemple à suivre : « celui qui va aux Amériques avec fortune reviendra ! ».

« Un soir, en 1890, une douzaine de voisins, qui partaient le lendemain pour l’Amérique, se trouvaient réunis chez moi pour faire la fête. Ils me pressaient de les accompagner pour les guider. Quelqu’un voulu parier que je partirais. […] Enfin, ces clients-là me déclarèrent qu’ils ne paieraient les consommations que lorsque j’embarquerais avec eux au Havre », dit-il.

Il repart avec le groupe pour trois longues années. « Je ne l’ai pas regretté car le groupe m’a payé », confie-t-il alors. Il rentre ainsi en 1993 les poches pleines de dollars. 

Il est vu comme un exemple de réussite, un exemple à suivre. A Roudouallec, Gourin, Guiscriff, Leuhan, on ne jure que par l’Amérique, on ne rêve que de traverser l’Atlantique pour y faire fortune. Nicolas Mathurin Legrand est définitivement l’un des pionniers de l’immigration bretonne vers les Etats-Unis. Les chiffres parlent de 115 000 Bretons qui auraient émigrés vers l’Amérique du Nord entre 1880 et 1970.  La commune qui a abrité un bureau de la compagnie générale transatlantique puis un bureau air France, tenus par Jean Fichen, est devenue la porte de l’émigration outre Atlantique. 

Nicolas Mathurin Le Grand est ainsi le point zéro d’une histoire entre les Etats-Unis d’Amérique et la Bretagne placé sous le signe de l’amitié entre nos deux pays. 

11 septembre: Hommage à Danielle Délie, notre compatriote

Danielle Délie, 47 ans et 2.750 autres victimes des attentats du 11 septembre…

Le 11 septembre, elle se trouvait au 92e étage du 1 World Trade Center, dans les bureaux de sa société, la compagnie d’assurances Marsh et Mc Lennan.

De longue date, elle habitait aux États-Unis mais, pour ses amis, elle conservait des goûts typiquement français: Danielle aimait le bon vin et la mode.

Ses parents, Marcel et Aimée, sont originaires de Gourin…

Les honneurs de l’Ambassadeur des Etats-Unis à Bretagne TransAmerica

Photo De gauche à droite: Robert Tate, consul des Etats-Unis à Rennes, Josette Jouas, vice-présidente de BTA, Jean François Baudet, président de BTA, Jean Massé, membre de BTA, Joël Sévénéant, membre de BTA, Charles H. Rivkin, Ambassadeur des Etats-Unis en France, Noëlle Le Dévédec, trésorière de BTA, Murielle et Pierre Bleuzen, membres de BTA, Christiane Jamet, vice-présidente de BTA, Yvette et Claude Nouail, membres de BTA.

Visite de l’exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, M. Robert J. Tate, Consul à Rennes, Mme Josette Jouas, Vice-présidente de BTA, M. Jean François Baudet, Président de BTA, MM. Jean Massé et Joël Sévénéant, membres de BTA, S.E.M. Charles H. Rivkin, ambassadeur des E.U. en France, Mme Noëlle Le Dévédec, Mme et M. Murielle et Pierre Bleuzen, membres de BTA, Mme Christiane Jamet, Vice-présidente de BTA, Mme et M Yvette et Claude Nouail, membres de BTA.

Lors de sa venue à Gourin pour le vernissage de l’exposition du photographe Philippe Béasse, Une collection new-yorkaise, Monsieur l’Ambassadeur de Etats-Unis a tenu a visiter tout d’abord et rendre honneur à l’exposition « Ces Bretons d’Amérique » de Bretagne TransAmerica. Exposition qui relate les liens étroits et historiques qui unissent la région de Gourin et l’Amérique du Nord.

Monsieur Rivkin a posé de nombreuses questions aux membres de BTA qui lui ont été présentés démontrant ainsi l’intérêt qu’il témoignait à ce phénomène d’émigration des Bretons vers le nouveau monde.

Au delà des raisons économiques qui poussaient les Bretons du Centre Bretagne a émigrer, il entendait comprendre les raisons qui les poussaient à quitter leur pays vers les États-Unis ou le Canada. Les raisons religieuses (loi sur la séparation de l’église et de l’État en France en 1905) ne lui ont pas échappées. A plusieurs reprises, il s’est intéressé à la « Breton Connexion ». Il nous a confirmé également ses origines Biélorusses où ses grands-parents ont dû quitter la ville de Minsk dans la première moitié du 20e siècle pour des raisons identiques…

Finalement, la visite s’est prolongée au delà du temps qui était initialement prévu  par le protocole et ce n’est que la chaleur du soleil frappant sous la couverture d’ardoise du premier étage du château de Tronjoly qui a eut raison des visiteurs de marque…

Descendus à la fraîcheur du rez-de-chaussée, les visiteurs se sont ensuite dirigés dans la salle d’honneur pour féliciter le photographe Philippe Béasse pour le travail remarquable qu’il a réalisé avec son œil entraîné sur l’architecture New-Yorkaise.

Lors des discours de bienvenue au premier ambassadeur en visite officiel à Gourin, le Maire de Gourin a souligné longuement et brillamment l’attachement de sa commune avec les États-Unis et a remis à Monsieur l’Ambassadeur la médaille de la ville. Ce dernier a souligné son intérêt pour les manifestations régulières de Gourin sur ce thème et les liens perpétuelles qui unissent nos deux pays. Un pot commun d’honneur offert aux invités  par Gourin et l’Ambassade à suivi et clos cette formidable soirée.

Nous avons pu converser avec Monsieur Robert J. Tate Consul de Rennes et Monsieur Eric Beaty, attaché commercial qui nous ont confié suivre avec intérêt les manifestations de Bretagne TransAmerica. Ce fut un très grand honneur pour notre association et nous remercions Monsieur l’Ambassadeur de sa visite.

Nous remercions aussi les personnes présentes qui ont apprécié la gentillesse et la disponibilité de Monsieur Rivkin qui s’est prêté aux photographes et photos de souvenirs. Nous remercions également la municipalité Gourinoise pour l’accueil qu’elle nous a réservé ainsi que l’équipe du Starman qui a honoré la visite de l’ambassadeur par la présence de superbes voitures de collection.

A l’occasion de cette visite, BTA a le plaisir de recevoir de nouveaux membres au sein de son équipe. Nous leur souhaitons la bienvenue.

Visite de l'exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, Monsieur Le Solliec, mMonsieur Rivkin, ambassadeur des USA et Madame Jouas, vice-présidente de BTA.

Visite de l’exposition de BTA au premier étage du château de Tronjoly à Gourin (56) par Monsieur Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France. De gauche à droite, Monsieur Le Solliec, maire de Gourin, Monsieur Rivkin, ambassadeur des USA et Madame Jouas, vice-présidente de BTA.

Cadillac rouge lors de la visite de l'ambassadeur

Exposition de voitures américaines par le Starman lors de la visite de l’ambassadeur des États-Unis à Gourin

Attentats. 300 personnes se recueillent

Le 11 septembre 2011 à 12h00, près de 300 personnes se sont rassemblées au centre-ville, au pied de la réplique de la Statue de la Liberté, pour une commémoration des attentats terroristes du 11-Septembre 2001, en souvenir de la Gourinoise, Danielle Délie et des 2.750 autres victimes civiles des Twins Towers.

«Le 11-Septembre 2001, après l’effondrement des Tours du World Trade Center, nous étions tous Américains. Sachez que dans le coeur de chaque Gourinois, aujourd’hui, il y a une part d’Amérique qui bat, dix ans après. Cette part d’Amérique ne s’est pas effondrée avec les tours et elle ne s’effondrera pas parce qu’elle est notre histoire commune, l’histoire des Bretons du centre de notre région, partis et revenus des States», a indiqué David Le Solliec, maire qui accueillait, pour l’occasion, Robert Tate, consul des États-Unis à Rennes, en présence de Christiane Jamet et Josette Jouas, vice-présidentes de l’association Bretagne Trans América.

«Nos démocraties, depuis plusieurs années, combattent ensemble. Le sang des jeunes soldats américains se mêle à celui des Français en Afghanistan».

«Construire un monde meilleur»

«Nous sommes fiers d’être liés par l’amitié à votre peuple, fiers de cette richesse partagée, fiers de ces Gourinois partis à New York ou dans le Michigan, partis chercher richesse par le travail et revenus plus forts aussi, leurs âmes façonnées par cette indicible force américaine, ce Fighing Spirit Irlandais» a poursuivi le maire de Gourin. «Plusieurs milliers de Gourinois ont fait de New York leur maison et c’était donc tout naturel que je sois ici avec vous aujourd’hui pour commémorer cet attentat terroriste qui a fait des victimes émanant de plus de 90 pays différents. En effet, l’Amérique est une nation d’émigrés et accueille donc des gens de toutes cultures et de toutes origines. Malgré nos différences, nous sommes liés les uns aux autres à la recherche d’un monde meilleur», lui a répondu RobertTate, consul. David Le Solliec et Robert Tate, d’abord, puis Christiane Jamet et Josette Jouas, ensuite, ont déposé une gerbe au pied de la Statue de la Liberté, tandis que Daniel Gloaguen et Henri Manach du Brittany Pipe-Band interprétaient, après une minute de silence, les hymnes américain et français, Amazing grace puis Dark Island, à la mémoire des pompiers de New York.

  • Françoise Le Bris

Cérémonie reportée au dimanche 11 septembre 2011

Bretagne Transamerica a accepté de reporter la cérémonie

A la demande de la Municipalité de Gourin, la cérémonie du 10e anniversaire du Crach sur les tours jumelles de New-York a été reportée au dimanche 11 septembre.

En effet, la date du samedi 10 septembre à 11h30 avait été retenue dans un premier temps pour plusieurs raisons (convenance personnelle des membres de BTA, médiatique, commerciale- étant donné le marché du samedi-, etc…) mais de nombreuses personnalités ont souhaité faire honneur à notre communauté et participer à notre cérémonie en mémoire aux victimes.  Par conséquent nous avons accepté la demande de Monsieur Le Maire de reporter d’une journée la cérémonie. Nous aurons donc l’honneur de recevoir Monsieur Le Consul des Etats-Unis à Rennes, Monsieur Le Président du Conseil Régional, des élus du Morbihan et France 3 National nous annonce leur désir de venir également…

Par conséquent, nous vous demandons de bien noter que la cérémonie est reportée au dimanche 11 septembre 2011 à 11h30

World Trade Center

Cérémonie du 10eme anniversaire des tours du World Trade Center: En hommage à toutes les victimes, et notamment Danièle Délie, née à Gourin, BTA organise un dépôt de gerbe aux pieds de la statue de la liberté à Gourin à 11h30 le dimanche 11 septembre 2011.

(Visite possible de l’exposition « Ces Bretons d’Amérique » pour la presse à 10h: Appeler le 06 65 13 08 65).

A cette occasion, le Cinéma Jeanne-d’Arc de Gourin programmera le film « World Trade Center » en version française le samedi 10 septembre à 14h et le dimanche 11 septembre
à 14h46
(heure exact du crash)

Date(s) de Sortie(s) : 20 septembre 2006 09 août 2006
Réalisé par : Oliver Stone
Avec : Nicolas Cage, Michael Pena, Maria Bello, Maggie Gyllenhaal, Anthony Piccininni, Morgan Flynn, Alexa Gerasimovich, Connor Paolo, Jude Ciccolella, Jay Hernandez…
Distributeur :UIP
Genre : Drame
Pays : USA
Durée : 2h05
Titre original : World Trade Center

Cinéma Jeanne d’Arc

Video en images du 11 septembre 2001

Autres articles:

Des Scaërois se souviennent du 11 septembre 2001 (blog de l’Histoire de la commune de Scaër)

Le Parisien: Un village du Morbihan pleure (Par Yves Pouchard Le 17 septembre 2001 à 00h00)

Expositions de BTA au Château de Tronjoly à Gourin

Jean François BAUDET

Jean François Baudet (Photo: Didier Robin)

Présentations des deux expositions:

Dans le cadre des expositions de l’été au château de Tronjoly, Bretagne TransAmerica vous présente une nouvelle exposition consacrée aux pionniers français qui ont colonisé La Nouvelle-France du 17ème au 18ème siècle :

« Le grand voyage du Perche en Nouvelle-France ».

Cette exposition appartient aux Muséales de Tourouvres (Musée de l’émigration française au Canada) et vient compléter celle réalisée par BTA « Ces Bretons d’Amérique » qui évoque plutôt la dernière émigration du 19ème et 20ème siècle des Bretons en Amérique du Nord.

Aux 17ème et 18ème siècle, c’est la région du Perche qui a envoyé vers le Canada 282 des siens.

Ce sont des pionniers qui ont fait souche et, aujourd’hui, ils sont les ancêtres communs de tous les Québécois francophones de souche européenne.

L’exposition commence par quelques panneaux généraux afin de remettre cette émigration dans son contexte. Ensuite, chaque spécificité de l’émigration percheronne vers le Canada aux 17ème et 18ème siècles est illustrée grâce au parcours de l’un d’entre eux.

Au total 16 panneaux vous font découvrir les hommes et les femmes qui ont écrit une page importante de l’histoire du Québec.

Et puis vous pourrez ensuite très facilement voir ou revoir la dernière période d’émigration en masse à savoir celle des Bretons de la région de Gourin et ses environs rassemblant 21 panneaux.

Expositions de BTA au château de Tronjoly tous les jours de 11h à 12h et de 14h à 18 h. Entrée gratuite.

Nouvelle exposition de BTA

propriété des Muséales de Tourouvre et prêtée à Bretagne TransAmerica durant l’été 2011

 

« Le Grand Voyage Du Perche en Nouvelle-France »

Du 1er juillet au 31 aout 2011, BTA vous propose de venir voir une nouvelle exposition sur le thème de l’émigration en Nouvelle-France: Le grand voyage du Perche en Nouvelle-France présentera « l’émigration première » c’est à dire les premiers colons Français en Amérique…

Chateau de Tronjoly à Gourin

Photo du livre: Le Grand Voyage Du Perche en Nouvelle-France par Anne-Claire Filâtre

Editions de L'Etrave
Le Fresne
61110 Verrières

Tél. 02 33 85 42 20
contact@editions-etrave.fr
Press-book: bta.gourin.com

BTA Bienvenue à Tous

Bretagne Trans America

Place du Rumel

56110 Gourin

site web: http://bta.gourin.com

bretagnetransamerica@hotmail.fr